Randonnée Ouest Cornouaille 2021

Eric et Jean-Claude vous invitent à une randonnée à vélo dans l’Ouest Cornouaille du 26 juin au 3 juillet 2021.

Voici la carte du parcours :

Voir en plein écran

  1. Départ le samedi 26 juin : RdV 10h à la gare de Quimper (mais départ possible le 26 après-midi ou le 27)
    • étape Quimper- Douarnenez via Locronan (34 km)
    • hébergement possible au gîte de groupe du Hameau des Plomarc’h (voir description ici et voir photos et détails ici)
    • ou hébergement libre (hôtel, chambres d’hôtes, camping, AirBnB, …)
  2. Le dimanche 27 est consacré à une sortie en mer sur la yole de l’association TREIZOUR où Jean-Claude est actif à Douarnenez (pour un nombre limité de participants…).
    • hébergement comme la veille
  3. Lundi 28 : étape Douarnenez – Baie des Trépassés / Pointe du Raz (40 km + quelques visites surprises au programme…).
    • hébergement sur différents sites : Camping de la Baie (studios et tentes personnelles, Chambres d’hôtes, Hôtels,…)
  4. Mardi 29 : étape Pointe du Raz – Audierne / Plouhinec (38 km dont une remontée ou descente du Goyen en kayak)
  5. Mercredi 30 : étape Audierne / Plouhinec – Pointe de Penmarc’h (51 km)
  6. Jeudi 1er juillet : Penmarc’h – Bénodet (52 km ou moins si traversée avec le passeur de Loctudy à l’Île-Tudy)
  7. Vendredi 2 juillet : étape Bénodet – Pointe de Trévignon / Névez (54 km ou moins si traversée par la navette entre Beg Meil et Concarneau)
  8. Samedi 3 juillet : Névez – Quimper (49 km)

Le mardi 29, on tentera une expérience de multimodalité en kayak, sur le Goyen (remontée pour la moitié d’entre nous, avec la marée, et descente pour l’autre moitié, toujours avec la marée…)

Retour prévu le samedi 3 juillet à Quimper, mais il sera possible de rentrer le vendredi (à partir de Concarneau) ou le jeudi (à partir de Pont-l’Abbé).

Si l’idée de vous joindre à cette rando vous tentait, voici donc :
– le lien vers la carte du parcours + les infos sur les hébergements sélectionnés  : http://u.osmfr.org/m/602748
– le lien vers le framacalc où vous pourrez vous inscrire et vous positionner pour les hébergements : https://lite.framacalc.org/9njs-rando-cornouaille.
Il reste des places dans la plupart des hébergements en gîte de groupe ou camping (où il suffira parfois de réserver un bungalow-toile ou mobile-home supplémentaire), sauf à Plogoff / Pointe du raz, où il vous faudra prendre une chambre d’hôtel, ou trouver une chambre d’hôte, ou camper au Camping de la Baie (2 studios réservés mais déjà complets).
Les noms déjà listés sont, majoritairement, ceux de personnes qui participaient à la rando de l’an dernier (sur le canal du Nivernais) ou de l’année précédente, organisée par Eric avec l’AU5V (association vélo de l’Oise).
Pour toute info supplémentaire, contacter Eric au 06 70 00 81 86 ou Jean-Claude au ‭06 77 40 10 84‬
Nous espérons avoir le plaisir de pédaler et pagayer avec vous !

Cyclamicalement,

Eric et Jean-Claude

Marche pour le Climat : Vélorution!

Marche pour le Climat, dimanche 9 mai 2021.

Kernavélo appelle les habitant.e.s de Quimper Bretagne Occidentale et de Cornouaille à participer à une vélorution / convergence dans le cadre de la Marche pour le Climat.

Départ de la vélorution dès 14h sur les quais de l’Odet, en centre-ville de Quimper. Vous démarrez d’où vous voulez et quand vous voulez, selon le parcours publié et accessible à ce lien.

Le cortège de cyclistes se formera progressivement pour une convergence vers la place Saint-Corentin à 14h50, quelques minutes avant le départ du défilé pour la Marche. L’objectif est d’occuper l’espace public pour montrer que le vélo est un moyen de déplacement pertinent dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources.

Contexte de la Marche pour le Climat

« Le groupe ATTAC Quimper et ACTES en Cornouaille proposent d’organiser le 9 Mai 2021 un évènement place Saint Corentin pour évoquer le projet de loi Climat et résilience.
Alors que les débats sur la loi Climat et Résilience viennent de prendre fin à l’Assemblée nationale, le texte, déjà initialement bien en deçà de ce qu’il faudrait pour atteindre les objectifs de réductions des émissions de gaz à effet-de-serre que la France s’est fixée, a encore été raboté par les députés. Malgré l’ambition affichée de « grand texte du quinquennat » et après à peine deux semaines de débats dans l’Hémicycle, cette loi ne sera de toute évidence pas à la hauteur de l’amorce du plan de changement systémique fourni par les 150 de la Convention citoyenne pour le climat (CCC), et encore moins à la hauteur de l’urgence climatique.
Le gouvernement avait pourtant l’opportunité de marquer un véritable tournant dans sa politique pour que la France traduise enfin en mesures concrètes son engagement pris lors de l’Accord de Paris en 2015.
Force est de reconnaître que le travail de sape des lobbies a porté ses fruits. »(extrait du site Internet de l’association Sur un Air de Terre)